Programme

Mercredi le 27 septembre 2017
Polytechnique Montréal, Montréal QC
7 h 45-8 h 45
Inscription | Petit déjeuner de réseautage
8 h 45 - 9 hAllocution d’ouverture
9 h - 10 hSéance 1
Innovation dans les laboratoires de nanofabrication
Présentations des orateurs :

Loïck-Alexandre Gautier, PRIMA QUÉBEC
La découverte de l’infrastructure de recherche et de développement du Québec : des équipements et de l’expertise de pointe à votre service)

D'importantes capacités de R&D sont disponibles au sein des universités et des centres de recherche. Cependant, les entreprises québécoises sont peu au fait des équipements et des expertises disponibles qui peuvent les aider à accélérer leurs développements ou solutionner leurs défis technologiques. L'infrastructure en R&D du Québec (IRDQ) aide, à la fois les entreprises et les laboratoires en servant d'intermédiaire et en promouvant l'excellence des services proposés par ces laboratoires.


Oliver Brand, Georgia Institute of Technology
L’Infrastructure nationale coordonnée de nanotechnologie : un réseau de laboratoires de nanotechnologie financé par la Fondation nationale des sciences aux États-Unis

La présentation offrira un aperçu de l'infrastructure nationale coordonnée de nanotechnologie (INCN), qui est un réseau financé par la Fondation nationale pour la science (NSF) de 16 sites de nanofabrication et caractérisation universitaire et leurs partenaires, constitués pour faire progresser la recherche en sciences, ingénierie et technologie à l'échelle nanométrique. Les sites de la INCN sont situés dans 17 états et impliquent 29 universités et d'autres organisations partenaires qui fournissent aux chercheurs du milieu universitaire, aux petites et grandes entreprises et au gouvernement l'accès aux installations des utilisateurs de l'université avec des outils de fabrication et de caractérisation, d'instrumentation et d'expertise dans tous les domaines disciplines de la science, de l'ingénierie et de la technologie à l'échelle nanométrique. En outre, le programme INCN soutient un large éventail d'activités d'éducation et de sensibilisation ainsi que les implications sociétales et éthiques (SEI) dans le domaine de la science et de l'ingénierie à l'échelle nanométrique.


Hooman Hosseinkhannazer, Norcada
De l’idéation à la commercialization dans les installations accessibles de production

Nous avons tous eu une vision: concevoir, prototyper, tester, lancer et développer des gammes de produits tout en s'appuyant sur un modèle sans fabrication, dans des laboratoires ouverts au cœur du pays pétrolier canadien. Pourquoi un modèle comme celui-ci est-il adapté pour l'idéation canadienne de haute technologie à la commercialisation? Comment nos laboratoires ouverts au Canada peuvent-ils encourager davantage d'entreprises avec ce modèle? Cette session explorera également comment les entreprises en démarrage peuvent se concentrer sur la croissance en exportant des produits développés en collaboration tout en priorisant les relations et l'innovation par rapport aux investissements en capital.


Président de séance :
Martin Giguère, GCM, École Polytechnique
10 h - 10 h 30Discussion de groupe
10 h 30 - 11 h Visite des installations | Pause de réseautage
11 h - 12 hSéance 2
Positionnement pour la commercialisation et la mise à l’échelle
Présentations des orateurs :

Chris Ouslis, NRC-PARI
Commercialiser les connexions entre le numérique et la réalité

Christine Alain, INO (Institut National d'Optique)

INO : Un pont pour traverser la « Vallée de la mort

Lukas Chrostowski, University of British Columbia
Une fonderie canadienne de photonique au silicium

Président de séance :
Lesley Landsberger, CNRC-PARI
12 h - 12 h 30Discussion de groupe
12 h 30 - 13 h 30Déjeuner de réseautage
13 h 30 - 14 h 30Séance 3
Défis de R et D : histoires des tranchées
Points de l’orateur :

Gordon Harling, InnoTime Technologies Inc.
Améliorations qui seront apportées à Silicon Interposer

Dino Deligiannis, Intlvac Thin Film
La R et D industrielle obtient une mauvaise réputation au Canada

Hassan Nojoumi, Shimifrez Inc.
Les tendances et les besoins de l'industrie de la photogravure de précision et de la photo d’électroformage

Behraad Bahreyni, Simon Fraser University
L’utilisation de l’infrastructure canadienne des microsystèmes pour la recherche avancée et la voie vers la commercialisation

Oliver Brand, Georgia Institute of Technology, Institute for Electronics and Nanotechnology
Microcapteurs chimiques intégrés: défis et possibilities


Président de séance : Wai Tung Ng, TNFC, University of Toronto
14 h 30 - 15 h 15Panel
15 h 15 - 15 h 45Pause de réseautage
15 h 45 - 15 h 15Discussion de groupe
16 h 15 - 16 h 30Observations finales
16 h 30 - 18 hDéplacement à Bromont en autobus
18 h - 18 h 30Enregistrement à l'Hôtel St-Martin Bromont
18 h 30 - 20 hDîner de réception
Présentation du Prix de reconnaissance de PRIMA QUÉBEC

 

Jeudi le 28 septembre 2017
C2MI, Bromont QC
7 h 15 Autobus de l’hôtel St-Martin Bromont jusqu’à C2MI
7 h 30 - 8 h 30 hInscription | Petit déjeuner de réseautage
Allocution d’ouverture
8 h 45 - 9 h 30Séance 4
Faire le pont entre la découverte et la production
Présentations des orateurs

Alan Renaudin, C2MI
• Accélérer la commercialisation de produits électroniques de nouvelle génération

Ken Brizel, ACAMP
Les occasions de faire évoluer les prototypes vers la production

Président de séance :
Dominique Drouin, Université de Sherbrooke
9 h 30 - 10 hDiscussion de groupe
10 h - 10 h 30Visite des installations | Pause de réseautage
10 h 30 - 11 h 15Séance 5
Stratégies pour atteindre des résultats de grande valeur
Présentations des orateurs

Dan Sinai, IBM Canada
L’élaboration d’écosystèmes d’innovation basés sur la demande au Canada

Malgré une dizaine d'années de programme nationaux en matière d'innovation, le Canada demeure près du bas de son groupe de pairs lorsqu'il s'agit d'innovation et de compétitivité mondiale. Les pays qui sont plus innovants dépassent le Canada sur les mesures importantes telles que le revenu par habitant, la productivité, la compétitivité et la qualité des programmes sociaux.
Pourtant, le potentiel d'une plus grande innovation canadienne existe.
Il se trouve à l'intersection des personnes, l'offre de solutions technologiques innovantes et la demande des entreprises et des clients: dans les «écosystèmes d'innovation basés sur la demande» où les innovateurs et les créateurs d'emplois peuvent facilement se réunir pour se connecter, concevoir, créer et lancer des applications et des entreprises en démarrage pour aider à résoudre les défis définis par l'industrie et axés sur la demande.

• Apprenez davantage sur les écosystèmes d'innovation basés sur la demande canadienne – ce qu'ils sont et comment ils fonctionnent – et comment ils contribuent à libérer une innovation puissante au Canada aujourd'hui.

• Écoutez quelques exemples de solutions innovantes qui ont été créées grâce à la puissance des données ouvertes, des technologies basées sur le nuage et des systèmes cognitifs prometteurs comme IBM Watson.



Dan Gale, CMC Microsystèmes
• État de préparation MNT : explorer, intégrer, intensifier

Président de séance :
Luc Fréchette, Université de Sherbrooke
11 h 15 - 11 h 45Discussion de groupe
11 h 45 - 12 hObservations finales
12 h - 13 hDéjeuner de réseautage
13 h - 15 hDéplacement à Montréal en autobus
15 hArrivée à l’aéroport Montréal-Trudeau (YUL) à 15 h